Maire : Jean-Yves SEZNEC
Population : 275 habitants
Superficie : 6,02km²
Mairie : 10 rue de l’Eglise, 02290 SAINT-BANDRY
Téléphone : 03 23 74 29 39
Permanence : Le lundi et le jeudi de 17h00 à 18h30
RECHERCHER UNE AUTRE COMMUNE
LOCALISER
CETTE COMMUNE

Saint-Bandry est situé dans une gorge étroite à proximité des communes de Laversine et Ambleny. Le village est traversé par deux rus, celui de Quenneton et le ru de Retz. Son église est classée au titre des monuments historiques depuis 1922.

L’origine de ce village remonte au XIIe siècle, où il s’appelait Aisdin. Il semblerait qu’il ait pris le nom d’Artèse par la suite, pour enfin porter celui que nous lui connaissons, Saint-Bandry, en souvenir de l’évêque Bandry de Soissons. Au VIe siècle, il avait été exilé par le roi Clotaire. Lors de son rappel de l’exil, en l’année 544, les habitants se portèrent à sa rencontre pour l’honorer et c’est alors que ce Saint, reconnaissant de cette marque d’affection, aurait fait surgir de terre une fontaine auprès de ce village qui manquait d’eau. Porteur d’une autre histoire, la commune de Saint-Bandry serait reliée à celles d’Ambleny et Ressons-le-Long par une même légende, celle des pas de Saint-Martin. Le culte de Saint-Martin commença dès sa mort en 397. De nombreuses paroisses frontalières ou fontainières comme Montigny-Lengrain, Cuise-la-Motte, Jaulzy et bien sûr Ambleny se vouent alors à cet évêque qui lutta contre le paganisme*. La légende raconte qu’à la fontaine Saint-Martin, Martin traversa la vallée du ru de Retz d’un bond de cheval pour retomber à la Croix Saint-Martin, où l’herbe n’aurait pas repoussé après son passage.