Maire : Thierry GILLES
Population : 214 habitants
Superficie : 9,88 km²
Mairie : 12 rue du Château, 02600 PUISEUX-EN-RETZ
Téléphone : 03 23 96 12 23
Site internet : www.puiseux-en-retz.com
Permanence : Lundi et Jeudi de 18h00 à 19h00
RECHERCHER UNE AUTRE COMMUNE
LOCALISER
CETTE COMMUNE

La commune de Puiseux-en-Retz semble exister depuis l’époque gauloise d’après la découverte d’ossements humains. Les historiens supposent que des gaulois habitaient dans cette zone en raison des nombreux avantages qu’offrait la disposition du village. Puiseux possédait une source d’eau abondante qui ne tarissait jamais, hiver comme été. De plus, situé dans un vallon en bordure de forêt, celui-ci offrait une protection et une source de nourriture abondante (gibier, baies, fruits…). D’autres découvertes ont continué d’étayer cette théorie.

Lors de l’installation des Normands dans la région, les moines avaient pour mission de défricher les environs en remontant les cours d’eau dont celui du Ru de Retz. Soucy aurait donc été découvert en premier et Puiseux serait devenu un hameau. Il aurait obtenu son indépendance vers 1139. La délimitation entre les 2 communes aurait alors été tracée grossièrement à travers champs. Au vu des cadastres actuels, elle daterait donc de cette époque et n’aurait pas été modifiée pendant 900 ans. L’origine du nom du village proviendrait du latin Podiscus ou Podiscum. Il devient Putéolis au IXe s. puis Pouiseu en 1110, Puisous en 1142, Pyseulx en 1573 et Puiseux à partir de 1615.

Comme la commune était souvent confondue avec celle de Puiseux et Clanlieu (située au Nord du département), le Conseil municipal a demandé en 1945 de l’appeler Puiseux-sur-Retz. Le Conseil d‘Etat, compétent à l’époque, a donc opté pour Puiseux-en- Retz, devenu son nom légal depuis 1947.
La Mairie et la maison école ont été construites en 1880 sur les terrains de l’ancien château qui fût démoli pour cause de vétusté, suite à la Révolution Française de 1789. L’école accueille aujourd’hui le regroupement scolaire Puiseux/Vivières/Soucy.

De nos jours, Puiseux est apprécié pour son moulin, l’ancienne pisciculture devenu un gîte équestre nommé Moulin d’Icare, mais également pour son calvaire de la Croix d’Yseux, son église du XIIIe siècle, son lavoir, sa salle des fêtes et pour la Tour d’observation du général Mangin, reconstruite par la CCRV en 2017. En 1918, c’est depuis cette tour que le général Mangin lança sa contre-offensive qui mena la France vers la victoire

École Élémentaire 
14 rue du Château
02600 Puiseux-en-Retz
Regroupement avec Vivières, Montgobert et Soucy

Collège de Viilers-Cotterêts